Caprice de la Nature



Caprice de la Nature (par Daniel Genova)

Certains champignons sont capricieux jusqu’à perdent la notion du temps et même des saisons. Le 25 mars à l’occasion d’une virée sur la colline de Chiètre au dessus de Bex mon regard est attiré par un magnifique rond de sorcière d’une dizaine de mètres de diamètre. Pour les profanes un rond de sorcière se compose d’une bande herbeuse plus haute et surtout plus verte que le reste du pré. Les champignons qui colonisent cet espace sont souvent à cette période de l’année des Tricholomes  de la saint Georges, Mais quel ne fut pas ma surprise en m’approchant de voir un champignon automnale en l’occurrence des Lépista saeva ou pied violet, magnifique champignon facile à déterminer  grâces à son pied couleur lilas. On rencontre généralement ce champignon à la fin de l’automne des les premières gelées qu’il supporte parfaitement. Il pousse à l’extérieur du cercle qui s’agrandit chaque année.

Bex le 25 Mars 2019

 



Ce contenu a été publié dans CE par wup. Mettez-le en favori avec son permalien.