Sortie cantonale ACVM 2017

C’est avec le soleil que Le Groupement Mycologique de Monthey, sous la main de maître de Jacquy Blanc, a organisé la sortie cantonale ACVM. le dimanche 3 septembre 2017

Les experts ont déterminé les apports des sociétés le samedi après-midi et ont étiqueté plus de 150 espèces dont vous trouverez la liste ci-dessous.

La manifestation s’est ouverte avec un discours des autorités qui ont offert le vin d’honneur et a été suivi par un commentaire de la table emprunt d’humour comme seul Jacquy Ancay sait le faire. Après un excellent repas, l’expo a été ouverte au public.

Listes des espèces déterminées

Publié dans CE

La recette du Baron d’Yvoire

 

La  recette du Baron d’Yvoire

Le baron d’Yvoire a donc mis au point une méthode qui a été essayée bon nombre de fois. Certains expérimentateurs ont été ravis des résultats.

 

 

 

 

Voici comment opérer :

Choisissez un terrain de culture à la fois meuble et humide.

Vos chances seront considérablement augmentées s’il est déjà planté d’artichauts qui contiennent de l’inuline, matière sucrée très particulière dont les morilles sont friandes.

Durant l’été, arroser le terrain à plusieurs reprises avec une solution de nitrate de potasse (une poignée par arrosoir)

Au printemps de l’année suivante vers la fin mars ou avril partez à la chasse aux morilles

Si les semences proviennent de la région, il n’y aura pratiquement pas de problème d’acclimatation. Il faudra alors de six à dix morilles pour une surface d’une trentaine de mètres carrés.

Il est également recommandé de prendre un peu de terre à l’endroit où vous avez trouvé des morilles.

Coupez vos morilles en petits morceaux. Effectuez cette opération sur votre terrain pour que les spores s’éparpillent sur le sol. Répandez également la terre que vous avez prélevée.

Laissez le tout en place. L’automne suivant, répartissez uniformément une couche de marc de pomme de 2cm  d’épaisseur.

 Quinze jours plus tard, recouvrez cette couche avec des feuilles sèches (charme, frêne, hêtre, ou même de marronnier) Placez sur  cette couverture quelques branches qui la retiendront et éviteront que le vent de l’hiver ne l’emporte.

Laissez passer la mauvaise saison en vous assurant seulement de temps à autre, que cette protection est toujours en place.

Vers la fin  de mars ou début avril, débarrassez délicatement le terrain des branches. Avec précaution, retirez

La couche superficielle de feuilles, pas totalement car il faut maintenir une humidité favorable aux morilles,

Sans gêner leur levée.

Si tout va bien, elles montreront leur tête deux ou trois semaines plus tard.

Le baron d’Yvoire à dit avoir ramassé quelque 300 morilles sur une surface de 10 mètres carrés.

Air-Pijac

Publié dans CE

Rencontre VD-VS 2016

Comme il est de coutume depuis plusieurs années, le 2ème samedi d’octobre est réservé pour la rencontre avec les membres  de l’Union Vaudoise des sociétés de Mycologie.

Les participants Valaisans on répondu favorablement à l’invitation de la société de La Côte en charge de l’organisation de la journée, sous la responsabilité de Bernard Desponds.

Malgré une période de sécheresse peu favorable aux poussées fongiques. Les participants se sont  partagé les deux lieux d’herborisation proposés, soit le Bois de Chêne au dessus de Gland, et les forêts des environs du refuge communal au bord du lac Léman.

Ces herborisations nous a  permis de garnir une belle table de détermination.( voir Photos)

Agréable journée d’échange et de convivialité.

Article : Pierre-André Warpelin

Publié dans CE

Sortie cantonale ACVM 2016

vollege-acvm-2016-1Le premier week-end de ce mois de septembre, les passionnés de champignons du Valais se retrouvent pour leur sortie annuelle.

Cette année c’est la benjamine des sociétés de l’AVCM, le Cercle mycologique d’Entremont qui nous a invités dans sa région, plus particulièrement à Vollèges.

Le samedi déjà, en collaboration avec les experts de la commission d’étude cantonale, ce n’est pas moins de 150 espèces qui furent déterminées. Elles ont été étiquetées, avec leurs noms scientifiques et vernaculaires ainsi que leurs  comestibilités, dans le but d’être présentés et commentés aux nombreux membres de notre association le dimanche matin. Le dimanche après-midi, l’exposition a été ouverte au public.

 

CE Sion – juin 2016

HgrocybePlus de 40 participants ont sillonné la région sédunoise lors de la matinée d’étude du 5 juin 2016. 4 groupes d’herborisation sont partis en chasse dans les régions du Torrent Neuf à Savièse, Montorge au dessus de Sion, bisse de Salins et la Djiette au dessus de Nendaz.

La récolte fut généreuse en nombre d’espèces et atypique pour certaines espèce automnales telle Lepista nuda, tricholoma terreum ou Hygrocybe chlorophana que l’alternance chaleur et nuit fraîches à fait apparaître en ce printemps notamment. Jean-Paul Pralong a sous-traité le commentaire de la table à notre ami Jacquy de Fully que nous remercions chaleureusement pour son savoir pointu et son récit convivial.

Plus de 45 espèces ont été déterminées ce jour dont:

Rhizopogon roseolus,amanita rubescens, helvella lacunosa,suillus granulatus, galerina marginata, agaricus praecaresquamosus, hygrphorus marzuolus, macrolepiota procera, pluteus cervinus, agrocybe praecox, clitocybe sinopica, coprinus micaceus et beaucoup d’autres petite espèces et champignons courants

Publié dans CE

Une morille rare dans nos régions

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lors de la sortie mensuelle de la CE ACVM du 1 mai 2016 une découverte rare dans notre région à été présentée :

Morchella tridentina  Bresadola (1893)
Morille du Trentin

 

Caractéristiques: morille plus charnue que conica,

Chapeau: de couleur noire, puis grise et évoluant vers le beige clair. C’est exactement l’ inverse de conica.

Alvéoles primaires très allongées, alvéoles secondaires régulièrement alignées.

Les côtes jeunes sont parfois dédoublées,caractère important mais qui disparaît parfois avec l’ âge.

Habitat: trouvé par Philippe Gaillard, dans une forêt de pins et noisetiers au début mai dans la région de Vollèges.

Cette morille avait également été trouvée le 14 avril 1975 à Bex.

Publié dans CE

CE Entremont 2015

Sortie CE du dimanche 4 oct. 2015
entremont 4
La société d’Entremont nous a reçus à Sembrancher  pour cette journée consacrée à l’étude.

Du fait  d’une période mycologique assez sèche, notre guide du jour a expérimenté un concept assez particulier alliant herborisation et  visite guidée  du col des Planches et de ses richesses.

Les deux aspects  ont été fort intéressants.  À l’heure de l’apéritif plus de 60 espèces ont été présentées et commentées par Philippe Gaillard notre guide du jour.

Dans l’après-midi, plus de 50 espèces ont  retenu l’attention des experts et ont  été déterminées, entre autre:
Hygrophorus pustulatus,
Russula emetica var.sylvestris
Russula emetica var. longipes
Russula sardonia
Rhodocybe fallax
Lactarius pyrogalus
Inocybe serotina ?

Publié dans CE